Technologies mise en œuvre : Le double et le triple vitrage

March 13, 2016

 

 

Dans les BEPOS, le triple vitrage tend à se généraliser d'ici quelques années.

 

Pour l'instant, il est assez peu utilisé, car encore trop onéreux en France. Son prix peut allégrement dépasser 800 euros le mètre carré avec la pose pour des grandes surfaces, alors que le prix du double vitrage est d'environ 350 euros pose comprise. Cette différence de prix est due essentiellement à une marge disproportionnée sur un produit encore rare en France, mais qui devrait devenir plus raisonnable au fur et mesure de son développement.

 

Actuellement, le coefficient de transmission thermique (Ug en W/m2.K) du triple vitrage est de 0,5 W/m2.K alors que celui d'un double vitrage à isolation renforcée aura seulement un coefficient de 1,1 W/m2.K. Le triple vitrage est donc deux fois plus performant, aussi bien en protection du froid que de la chaleur.

 

Pour certains, le fait de mettre du double vitrage sur les parois exposées au sud est une idée reçue, pour obtenir un logement passif ou positif, le triple vitrage est quasiment incontournable.

 

Il est à noter qu'en Allemagne par exemple, on trouve des menuiseries triple vitrage à moins de 150 euros le mètre carré. Les prix avec la pose sont stabilisés à un surcoût de 10% par rapport au double vitrage.

Please reload

Posts à l'affiche

Dans ce blog, je traite du sujet des bâtiments à énergie positive – BEPOS -, et passif – BEPAS- tant, ainsi que du confort de vie qu’offrent ces bâtim...

Introduction

November 27, 2016

1/1
Please reload

Posts Récents

November 27, 2016

March 13, 2016

March 13, 2016

March 13, 2016

Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

  • Google+ Basic Square

© 2016 Lacoste Chauffage SASU