• Alexandre Lacoste

Technologies mises en œuvre : La ventilation

Actuellement, en moyenne 15% de la chaleur des bâtiments s'échappent via le renouvellement d'air et les fuites, mais avec les nouvelles normes d'isolation, jusqu’à 70% des pertes de chaleur se font par le renouvellement d'air lorsqu'on a recours à des ventilations mécaniques contrôlées classiques(VMC). C'est pourquoi se généralise l'installation de ventilation avec bouches d'extraction hygroréglables ou les ventilations double-flux avec récupération des calories de l'air vicié.

Les premières permettent d'extraire l'air de manière plus intense dans les pièces telle que la salle de bain ou la cuisine proportionnellement au taux d'humidité permet de limiter les pertes de chaleur. Les secondes possèdent un échangeur thermique où se croisent l'air sortant qui réchauffe l'air entrant.

Le prix d'une VMC hygroréglable installation comprise est de 700 euros dans une maison neuve, soit 300euros de plus qu'un VMC classique, et 1200 euros en rénovation.

Le prix d'une VMC double-flux avec récupération des calories varie de 1000 à 4000 euros en fonction des performances de l'échangeur, de la consommation électrique et du niveau sonore de la motorisation. Il faut aussi prévoir un coût pour la maintenance, néanmoins, on peut assurer le nettoyage des bouches d’air soi-même. De plus, il faut remplacer et non pas nettoyer les filtres présents au niveau du caisson de ventilation. Ils doivent être changés une à trois fois par an selon l’environnement extérieur, la saison, la classe du filtre. Un filtre de qualité coûte entre 30 et 80€.

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Technologies mises en œuvre : La domotique

La domotique est une application informatique qui a pour fonction de centraliser le contrôle des différents systèmes des bâtiments. Son installation est de plus en plus souvent mise en œuvre dans les

Technologies mises en œuvre : La domotique

La domotique est une application informatique qui a pour fonction de centraliser le contrôle des différents systèmes des bâtiments. Son installation est de plus en plus souvent mise en œuvre dans les