• Alexandre Lacoste

Technologies mises en œuvre : L'étanchéité à l'air de l'enveloppe

A l'heure actuelle, en France, si on additionne toutes les surfaces des brèches (bas de portes, aérations et déformation dans les menuiseries, …) on arrive à une superficie d'environ un mètre carré en moyenne. Or, la réglementation thermique de 2012 impose qu'on divise par 100 cette superficie, soit environ 10 centimètres carré. Et il faut encore diviser cette dernière par quatre pour arriver aux normes des bâtiments passifs, soit la surface d'un timbre poste. Il est très difficile d'y arriver avec un bâtiment déjà construit.

Actuellement, il n'est pas rare de voir les « test de blowerdoor » révéler un défaut d'étanchéité à cause de défauts de mise en œuvre. Certains constructeurs aménagent dès l'élaboration de leur budget prévisionnel une enveloppe destinée à dédommager les acheteurs suite à ces défauts...

De plus, il apparaîtrait que des moisissures se développent si le bâtiment n'est pas chauffé.

Quoiqu'il en soit, le bâtiment étant pratiquement étanche, il est nécessaire d'installer un système de ventilation.

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

La domotique est une application informatique qui a pour fonction de centraliser le contrôle des différents systèmes des bâtiments. Son installation est de plus en plus souvent mise en œuvre dans les

La domotique est une application informatique qui a pour fonction de centraliser le contrôle des différents systèmes des bâtiments. Son installation est de plus en plus souvent mise en œuvre dans les