• Alexandre Lacoste

L’avenir avec les BEPOS : Les écoquartiers

Les écoquartiers allient la maîtrise de l'économie d'énergie avec une démarche écologique d'ensemble. Ils ont pour vocation la diminution de

la consommation énergétique ainsi qu'un meilleur traitement des déchets, la récupération des eaux de pluie, plus une dimension sociétale.

Ces constructions mettent en œuvre des conceptions architecturales denses qui mutualisent le maximum de ressources techniques (réseau de chaleur).

Les écoquartiers remarquables recourent tous aux énergies renouvelables (solaire, le plus souvent).

Le surcoût de construction initiale devrait être remboursé en dix ans par les économies d'énergie et de fonctionnement.

Cependant, l'une des problématiques des écoquartiers est qu'il n’y pas assez toujours assez de place sur les toitures pour installer la quantité suffisante de panneaux solaire.

Un exemple : l’éco-quartier Novaxud au Mans.

Il s'agit d'un ensemble de Bepos incluant isolation extérieure, triple vitrage, ventilation double flux, chauffage par l’extérieur pour l’instant (un raccordement au réseau général du quartier, basé à terme sur la géothermie, est d’ores et déjà prévu, y compris pour l’eau chaude.

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

L'avenir avec les BEPOS : Le smart grid

Le smart grid fonctionne de la même façon que la domotique, mais à l'échelle d'un quartier, ou d'une ville. L'objectif pour ERDF est de savoir en temps réel quelle quantité d'énergie est produite et c